Envoyer Imprimer PDF

Bois de chauffage

Consommer du bois sec est essentiel !
Consommer du bois sec vous garanti une facilité d'utilisation de votre cheminée, poêle, insert et vous procure un plaisir de chaleur et une convivialité que seul le bois peut offrir.
Notre engagement dans la qualité est profond et marqué par la norme NF sur l'essentiel de nos produits. Cette norme vous garanti les quantités, qualités (bois sec) et calibres des bois que nous vous livrons (www.nfbois dechauffage.org).
Un bois sec, c'est une combustion parfaite, haute en énergie et écologique.

Quelques conseils essentiels

  • d'achat :

L'idéal est d'acheter son bois d'une année sur l'autre. Le séchage du bois est un processus long et varié en fonction des essences de bois. À caractéristiques identiques, le Hêtre sèche deux fois plus rapidement que le Chêne.

Du bois en rondins ne sèche que très peu et très mal, il a tendance à s'altérer. Seul du bois refendu peut sécher. Dans ce marché inorganisé, il est donc vivement conseillé de se rendre chez son fournisseur pour visualiser les stocks disponibles et de comparer les différentes offres.

En région lorraine champagne Ardennes, vous pouvez acheter du bois mi-sec jusqu'à fin mai, s'il est entreposé à l'air et au soleil. Passée cette date, il est impératif d'acheter du bois sec , c'est un leurre que de penser pouvoir utiliser du bois dans de bonnes conditions à partir du mois d'octobre s'il a été acheté mi-sec après le mois de juin. En tout état de cause, pour un achat tardif, préférez le Hêtre au Chêne qui séchera plus vite pour vous procurer le même pouvoir calorifique.

  • de stockage :

Le bois doit être consommé sec, c'est une priorité !

Il doit être stocké dans un lieu aéré de préférence sur un support l'isolant de l'humidité du sol. Il peut être stocké à l'extérieur. Les intempéries et les différences de température facilitent son séchage. Il peut donc rester à l'air libre jusqu'au moment où son utilisation approche. À cette période, choisissez soit de le bâcher, soit de rentrer la quantité nécessaire pour une utilisation hebdomadaire.

  • pour démarrer son feu et l'entretenir :

Utiliser du papier journal préférable aux papiers glacés des magazines. Utiliser des petits bois de type cagettes d'emballage puis des éclats de bois et enfin des bûches d'abord de petit calibre de préférence de Hêtre ou Charme puis de calibre plus étoffé au fur et à mesure où le feu s'installe. Vous pouvez alors varier et mélanger les essences.

Une fois le feu éteint l'âtre doit être vidé de ses cendres. Utiliser pour cela du matériel spécifique à la cheminée, pelle et sceau à cendre pour éviter tout risque de brûlure ou d'embrasement. Les cendres peuvent être mélangées à votre terre de jardin.

Le bois d'allumage est constitué soit d'éclats de fente, soit de résineux et est conditionné dans des sacs, il est conseillé pour faciliter tout démarrage de feu de cheminée.

Quelques repères pour les non-initiés

La quantité de bois que vous consommerez variera très fortement en fonction de votre moyen de chauffage, de votre habitation, et de votre utilisation plus ou moins intensive de votre moyen de chauffage au bois.

  • 1 à 2 stères de bois correspondent à des utilisations très ponctuelles.
  • 6 à 8 stères de bois correspondent à la moyenne consommée par nos clients. Il s'agit d'un chauffage d'appoint et d'une recherche d'agrément et de compagnie lors de quelques bons moments en famille.
  • 8 à 15 stères de bois correspondent à un chauffage annuel d'une habitation moyenne.
  • 15 stères de bois et plus pour les amoureux de nos produits convaincus par leurs vertus énergétiques et leurs qualités conviviales et environnementales.

Ces chiffres n'ont aucune autre ambition que de guider nos clients lors d'une première approche.



 

Piskorski - Solutions bois énergie pour particuliers - Espace vente en ligne

Nos conseils

Tous nos conseils pour vous aider dans votre choix ...

Nous livrons sur toute la zone ...

partenaires-title

Tous nos partenaires chauffagistes ...